PERIER (C.)

PERIER (C.)

PERIER CASIMIR (1777-1832)

Riche négociant, industriel du Dauphiné et cofondateur de la Banque de France, Claude Perier eut huit fils qui tous ont tenu une place marquante dans la politique et dans la vie économique. Casimir, le quatrième, vient à Paris, en 1801, fonder une banque qui gagne le contrôle de la Compagnie des mines d’Anzin, entre autres affaires industrielles; il devient régent de la Banque de France. Élu député de Paris (1817), il s’affirme un redoutable orateur de l’opposition libérale, surtout dans les débats financiers où il met souvent Villèle dans l’embarras. Toutefois, il souhaite préserver la monarchie avec la charte; il blâme l’insurrection de juillet 1830, mais, comme député de Paris et animateur de la résistance légale de la Chambre lors du ministère Polignac, il se trouve engagé d’honneur et fait partie de la commission municipale constituée le 29 juillet. La révolution accomplie, Perier soutient que tout devrait se borner à un simple changement de dynastie et qu’il faut résister au mouvement démocratique. Appelé à la tête du gouvernement en mars 1831, il galvanise les partisans de l’ordre par son impulsion autoritaire et impose sa volonté au roi lui-même. Il réprime vigoureusement les émeutes parisiennes et la première grande révolte sociale des canuts de Lyon. En quelques mois, il consolide le régime chancelant par le vote des lois organisant la garde nationale et le nouveau régime électoral. En politique extérieure, il refuse d’engager la France dans le soutien aux révoltés de Pologne et d’Italie mais collabore avec les Anglais pour sauvegarder la Belgique indépendante. Il flatte l’amour-propre national par l’envoi d’une expédition à Ancône et par une démonstration navale à Lisbonne. Casimir Perier succombe au choléra, contracté en allant visiter à l’Hôtel-Dieu les victimes de l’épidémie. En une année de gouvernement, il a donné au régime une assise durable et fixé aussi sa physionomie politique au service de la grande bourgeoisie capitaliste.

Son petit-fils, Jean Casimir-Perier sera président de la République.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Perier — Périer Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme La famille Perier est une famille de banquiers et d industriels originaires du Dauphiné, dont plusieurs membres ont exercé d importantes… …   Wikipédia en Français

  • Perier — oder Périer ist der Familienname folgender Personen: Auguste Casimir Perier (1811–1876), französischer Diplomat, Sohn von Casimir Pierre Perier Bonaventure des Périers (um 1510–1543), französischer Schriftsteller Casimir Pierre Périer (1777–1832) …   Deutsch Wikipedia

  • Périer — or Perier may refer to : Bonaventure des Périers (c. 1501–1544), a French author Casimir Perier (disambiguation) Claude Perier (1742 1801), a wealthy bourgeois, father of Casimir Pierre Perier, owner of Vizille chateau Étienne Périer… …   Wikipedia

  • PÉRIER (O. J.) — PÉRIER ODILON JEAN (1901 1928) Poète belge d’expression française, Périer est né dans une riche famille bourgeoise et, dans ce milieu cultivé, il s’oriente très jeune vers la poésie. Sa mauvaise santé le contraint à interrompre des études de… …   Encyclopédie Universelle

  • perier — PERIÉR, Ă, perieri, e, s.m. şi f. Lucrător care se ocupă cu confecţionarea sau cu vânzarea periilor, a pensulelor, a bidinelelor. [pr.: ri er] – Perie + suf. ar. Trimis de oprocopiuc, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  periér (persoană) s. m. (sil. ri… …   Dicționar Român

  • Perier — (spr. ĭeh), Casimir, franz. Staatsmann, geb. 21. Okt. 1777 zu Grenoble, Bankier zu Paris, 1831 Ministerpräsident, begründete die Herrschaft des sog. Juste Milieu, gest. 16. Mai 1832. – Sein Sohn Auguste P., geb. 20. Aug. 1811, Diplomat, Okt. 1871 …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Perier — (spr. Pehrich), 1) Jacques Constantin, geb. um 1742 in Paris; führte die Dampfmaschinen[827] in Frankreich ein, baute die beiden großen Dampfpumpen zu Chaillot u. eine dritte zu Groß Caillou, legte auch die Stückgießerei in Lüttich an u. st. 1818 …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Périer — (spr. rjē), 1) Casimir, franz. Staatsmann, geb. 21. Okt. 1777 in Grenoble, gest. 16. Mai 1832, begründete 1802 mit seinem ältern Bruder, Scipion (s. unten), zu Paris ein Bankhaus, das schon unter der Kaiserzeit zu einer bedeutenden Blüte gelangte …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Périer [1] — Périer (Perieh), Jacques Constantin, geb. 1742 zu Paris, gest. 1818, ausgezeichneter Mechaniker, führte mit seinem Bruder August die Dampfmaschinen in Frankreich ein, erfand die Centrifugalpumpe, erbaute die Dampfpumpen, die großen… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Périer [2] — Périer, Casimir, geb. 1777 zu Grenoble, gründete mit seinem Bruder Scipion eines der ersten Bankiergeschäfte in Frankreich, kam 1817 in die Deputirtenkammer und war einer der ersten Redner der liberalen Partei. Vom 13. März 1831 bis 15. Mai 1832 …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.